Après une inondation (Partie 2)

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Divers

Source: SCHL

Après une inondation (Partie 2)
Nettoyage
  • Enlevez l’eau stagnante à l’aide d’une pompe ou d’un seau puis passez l’aspirateur d’atelier.

  • Enlevez tous les matériaux et débris qui sont sales et trempés, y compris l’isolant mural et les plaques de plâtre humides, la boue et la terre résiduelles, les meubles, les appareils ménagers, les vêtements et la literie.

  • À l'aide du boyau d'arrosage, retirez de haut en bas la saleté qui adhère aux murs et aux articles d'ameublement, puis rincez plusieurs fois en enlevant l'eau restante avec l'aspirateur d'atelier. Rincez, puis nettoyez tous les planchers aussi rapidement que possible.Vous devrez remplacer après les travaux de nettoyage les revêtements de sol que l'eau ou les eaux d'égout ont pénétré en profondeur.

  • Procédez du haut vers le bas en dégarnissant tous les plafonds et les murs qui ont absorbé de l'eau. Retirez les matériaux jusqu'à 500 mm (20 po) au-dessus du point le plus haut atteint par l'eau. Enlevez uniquement la partie inférieure du mur si vous prenez des mesures tout de suite après l'inondation ou l'infiltration d'eau. Vous devrez enlever et jeter toutes les plaques de plâtre exposées à un degré élevé d'humidité ou à de l'eau stagnante pendant une longue période. Vous devrez faire de même pour les carreaux de plafond ou les revêtements en panneaux.

  • Arrosez et essuyez à fond toutes les surfaces touchées par l'eau à l'aide d'un détergent inodore et d'eau, puis rincez. Répétez au besoin. Les surfaces de béton peuvent être nettoyées au moyen d'une solution de phosphate trisodique diluée dans l'eau (une demi-tasse de phosphate trisodique dans un gallon d'eau chaude). Lorsque vous& faites usage de phosphate trisodique, substance hautement corrosive, portez des gants et des verres de protection.

    L'usage d'agent de blanchiment N'est PAS recommandé
    La présence de matière organique (humique), le pH (acidité/alkalinité) de l'eau, la matière superficielle et la durée du contact influent sur l'efficacité de désinfection de l'agent de blanchiment. Puisqu'on ne peut généralement pas agir sur ces facteurs, on ne saurait s'en remettre à un agent de blanchiment pour les besoins de désinfection. La raison la plus convaincante de ne pas conseiller d'utiliser un agent de blanchiment, c'est que les émanations sont nocives et que la surutilisation d'agent de blanchiment provoquera une augmentation des rejets d'effluents chlorés qui peuvent être dommageables pour l'environnement.

  • Passez à fond l'aspirateur pourvu d'un filtre HEPA sur les surfaces sèches et/ou qui n'ont pas été touchées directement par l'eau d'inondation.Vous pouvez également nettoyer de nouveau les surfaces de béton à l'aide d'une solution de phosphate trisodique. Nettoyez les surfaces lavables à l'aide d'un détergent inodore et d'eau. Passez sur les surfaces de bois couvertes de moisissure la ponceuse et l'aspirateur simultanément. Ne poncez pas les surfaces sans passez l'aspirateur en même temps. Vous devrez peut-être& remplacer le bois qui semble moisi une fois poncé.

  • Après avoir nettoyé les surfaces, aérez ou déshumidifiez la maison jusqu'à ce qu'elle soit complètement asséchée. Il importe d'assurer un assèchement rapide pour éviter la croissance de moisissures. Si le temps le permet (faible taux d'humidité et température modérée), ouvrez& les portes et les fenêtres et accélérez l'assèchement en vous servant de ventilateurs. Si le temps ne s'y prête pas et que vous constatez que l'assèchement ne s'effectue pas rapidement, ayez recours à du matériel de déshumidification, en louant d'autres appareils s'il le faut.

  • Pour déterminer si l’air extérieur peut contribuer à assécher l’intérieur, placez un hygromètre dans la zone à assécher. Laissez-lui le temps de se stabiliser, puis ouvrez une fenêtre et vérifiez le degré d'humidité relative. Si l’hygromètre indique une baisse, cela veut dire que l’air est suffisamment sec pour favoriser le processus d’assèchement. Par contre, si l’hygromètre indique une hausse, fermez la fenêtre.

  • Les tapis et moquettes doivent être secs en l'espace de deux jours. Vous devrez vous en départir s'ils ont été imbibés d'eaux d'égout. Les propriétaires-occupants ne peuvent pas assécher avec efficacité de grandes surfaces de moquette ou de tapis imbibés. Vous devrez alors faire appel à des spécialistes.

  • Vérifiez que toutes les cavités intérieures et les éléments de charpente sont tout à fait secs (ce qui pourrait prendre des semaines) avant de fermer les cavités.

Quoi jeter et garder

  • Jetez et remplacez tous les matériaux d’isolation et tous les articles peu coûteux qui ont été trempés, y compris les meubles en panneaux de particules, les matelas, les sommiers à ressorts, les jouets rembourrés, les oreillers, le papier et les livres.

  • Séparez les papiers importants. Vous pouvez demander à un avocat ou un notaire s’il est préférable de préserver les documents comme tels ou seulement l’information qu’ils contiennent.

  • Les châssis de meubles en bois de bonne qualité peuvent parfois être récupérés, mais ils doivent être nettoyés et asséchés par ventilation à l’écart de la lumière directe du soleil et d’une source de chaleur. Consultez un spécialiste en réfection d'ameublement. Les tissus de recouvrement, le rembourrage et les coussins doivent être jetés et remplacés.

  • Grattez la grosse saleté collée aux vêtements lavables, rincez-les et lavez-les plusieurs fois avec détergent et asséchez-les rapidement.

Avant de réintégrer la maison

  • Avant de les utiliser, faites vérifier par la compagnie d’électricité les appareils, les prises de courant, les interrupteurs ou les panneaux de distribution qui ont été inondés.

  • S’ils ont été trempés, consultez un entrepreneur en chauffage, ventilation et conditionnement d'air pour remplacer les interrupteurs, les commandes, l’isolant, les filtres et le moteur du ventilateur du générateur de chaleur. Inspectez tous les conduits de l’installation de chauffage à air pulsé sans oublier les reprises d’air aménagées entre les solives et faites-les nettoyer ou remplacer. Communiquez avec le service public qui vous indiquera quoi faire au sujet du chauffe-eau qui a été inondé. Le réfrigérateur et le congélateur devront peut-être être remplacés.

  • Rincez à grande eau et avec du détergent l’avaloir de sol ou le puisard puis frottez pour enlever la saleté graisseuse et la crasse. Au besoin, nettoyez les drains de fondation à l’extérieur.

0 Réponse à “Après une inondation (Partie 2)”

Laisser un commentaire