Condo loué sur Airbnb et saccage : Peine criminelle possible

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Divers

Condo loué sur Airbnb et saccage : Peine criminelle possible

Deux jeunes femmes sont accusées d'avoir saccagé et volé des objets lors de leur location d'un condo par l'entremise de la plateforme Airbnb.

Les accusées ont loué un condo à Sherbrooke en janvier 2019 et ont causé pour environ 7000$ de dommages selon la propriétaire du condo. Les accusées ont pris du matériel stocké dans le condo et ont mis ces objets en vente sur Facebook entre autre.

Comme une des deux accusées ne s'est pas présentée à son audience au palais de justice de Sherbrooke le 9 décembre dernier, un mandat d'arrestation a été émis contre Carolane Malet. Par contre, Alyson Jalbert, la deux locataire devrait plaider coupable.

Cette histoire rappelle deux cauchemars vécus dernièrement :

  • À Sainte-Calixte où finalement la locataire a été évincée le 21 janvier dernier. Frais d'huissier, murs porteurs enlevés, travaux de plus de 100 000$ à prévoir et tout cela avec peu de chance de récupérer son argent.
  • À Sainte-Marcelline-de-Kildare en 2019, Alain Rousseau : il était parti avec les murs, les plafonds, les planchers, les armoires, la toilette...


Ces histoires très médiatisées démontrent l'importance de se protéger en faisant des vérifications complètes sur les futurs locataires, non seulement au niveau du crédit, mais en faisant aussi la vérification des dossiers civils et criminels.

De réelles conséquences inciteraient les propriétaires à ouvrir un dossier à chaque méfait. Aussi les locataires seraient plus respectueux des règlements.
Tout comme la conduite automobile sous l'effet de drogues ou alcool, le message de conséquences avec dossier criminel doit être véhiculé!

Une conséquence importante est certainement pour ces locataires de ne pas pouvoir reproduire le même comportement chez un autre propriétaire !!

Il faut que les lois changent pour qu'un jugement puisse être imputable à la personne, que celle-ci est de véritables conséquences monétaires mais aussi criminelles.
Le code criminel doit être modifié afin d'inclure les saccages comme étant un acte criminel au même titre que le vandalisme.

L'APQ suivra les condamnations à venir de ce dossier pour vous en informer.





https://www.latribune.ca/ma-region/saccage-dun-condo-loue-un-mandat-lance-contre-carolane-malet-6a0af18f3879c6812bfb14d4b8d3d144

0 Réponse à “Condo loué sur Airbnb et saccage : Peine criminelle possible”

Laisser un commentaire