Évelyne Beaudin, nouvelle mairesse de Sherbrooke

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Divers

Évelyne Beaudin, nouvelle mairesse de Sherbrooke

Suite aux élections municipales du 7 novembre dernier, Évelyne Beaudin de Sherbrooke Citoyen a été élue mairesse de la Ville de Sherbrooke.

Le Regroupement des Propriétaires d'Habitations Locatives (RPHL) souhaite la bienvenue à la Mairie de Sherbrooke à Mme Beaudin et suivra la mise en application de ses promesses électorales.

Le Regroupement des Propriétaires d'Habitations Locatives (RPHL) demandera à rencontrer Mme Beaudin pour discuter entre autres du dossier des logements abordables et des subventions à la rénovation.

Selon le programme électoral*, quatre points en particulier préoccupent le RPHL :

  • 2.1.5 Sherbrooke Citoyen municipalisera la collecte de toutes les matières résiduelles des industries, commerces et institutions de son territoire. L’élaboration de son nouveau Plan de gestion des matières résiduelles inclura notamment la collecte de compost systématique dans les immeubles à logements, la facilitation de la collecte du verre, la facilitation de l’utilisation des écocentres par les gens n’ayant pas accès à une voiture, la révision de la collecte des encombrants et la mise en place d’une stratégie de réduction des articles à usage unique.

 

  • 3.1.2 Sherbrooke Citoyen révisera les programmes incitatifs pour les travaux de construction et de rénovation dans le but de mettre à niveau le parc de logements locatifs, de développer le parc de logements coopératifs, d’encourager l’entretien des bâtiments patrimoniaux, de favoriser la qualité architecturale et d’améliorer l’accessibilité universelle et l’efficacité énergétique.

 

  • 3.2.3 Sherbrooke Citoyen misera sur le centre-ville comme plaque tournante des secteurs économique, culturel, communautaire et touristique. Les travaux d’aménagement viseront notamment à mettre en valeur les berges des rivières, à former un tout cohérent reliant le lac des Nations à la rue Bowen, à favoriser la mobilité durable et la promenade, à assurer la présence de logements abordables de qualité, à accroître la présence de végétation et à requalifier les terrains vacants et les immeubles inoccupés. La Ville travaillera en collaboration avec les résidents et résidentes à la mise en œuvre de la vision du Plan directeur d’aménagement durable du centre-ville et tiendra compte de l’avis de l’ensemble de la population en amont et à chacune des étapes des grands projets de développement.

 

  • 4.2.1 Sherbrooke Citoyen rédigera une politique d’habitation qui inclura notamment une stratégie pour augmenter le nombre de logements sociaux et abordables pour les personnes seules, les familles, les personnes aînées et les personnes en situation de handicap, et ce, de façon équitable sur l’ensemble du territoire. La politique verra également à mettre de l’avant des projets innovants en matière d’architecture pour la revitalisation de certains secteurs.



Deux sujets principaux comme la construction (ou conversion) de logements abordables et la gestion des déchets résidentiels.

Le Regroupement des Propriétaires d'Habitations Locatives (RPHL) fera valoir ses positions dans les bonnes répercussions de l'aide à la personne au lieu d'aides à la pierre. Aussi, cette mixité permet de ne pas créer de ghettos.
Nous souhaitons que les locataires puissent choisir où ils veulent vivre. Des logements sont disponibles alors utilisons-les avant de vouloir construire à coûts exorbitants de nouveaux édifices.

Et pour le compost, c'est une réflexion qui doit être ouverte. Oui la protection de l'environnement est importante mais il faut prendre en compte la réalité sur le terrain. Aucun immeuble n'a été conçu pour recevoir trois sortes de bacs pour le tri sélectif. En plus du manque de place, il faut le personnel pour gérer les multiples journées de collecte différentes.

Le Regroupement des Propriétaires d'Habitations Locatives (RPHL) avait déjà rencontré Mme Beaudin.

Mme Beaudin avait soutenu le front commun entre le Regroupement des Propriétaires d'Habitations Locatives (RPHL) et l'Association des locataires de Sherbrooke pour demander des modifications sur les pratiques en matière de non-paiement des factures d'électricité chez Hydro-Sherbrooke.

''Si un locataire est en défaut de paiement de son compte d'électricité auprès d'Hydro-Sherbrooke, le propriétaire de l'immeuble devient solidairement responsable du paiement des comptes d'électricité avec le titulaire de l'abonnement.
" Il est absurde que le propriétaire ait à payer pour une facture de consommation de son locataire alors que le propriétaire lui-même est souvent impayé dans les cas où ça arrive". - Martin Messier, président du RPHL''



  • https://sherbrookecitoyen.org/programme/#qualite-de-vie

0 Réponse à “Évelyne Beaudin, nouvelle mairesse de Sherbrooke”

Laisser un commentaire