Les mises en chantier au Canada demeurent stables en janvier

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Immobilier

Les mises en chantier au Canada demeurent stables en janvier

La tendance nationale des mises en chantier d’habitations est restée essentiellement stable en janvier. La tendance à la baisse des mises en chantier à Vancouver a été en partie compensée par l’augmentation de l’activité à Montréal. À Toronto, la tendance a été stable au début de l’année.

La tendance des mises en chantier d’habitations se chiffrait à 210 915 en janvier 2020, comparativement à 212 212 en décembre 2019, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations.

Dans l’ensemble des régions du Canada, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations est passé de 195 892 en décembre à 213 224 en janvier, ce qui représente une hausse de 8,8 %. Dans les centres urbains, ce nombre a augmenté de 9,8 % pour s’établir à 202 407 en janvier. Toujours en milieu urbain, il s’est accru de 13,6 % dans le segment des logements collectifs et a diminué de 0,9 % dans celui des maisons individuelles, pour s’établir respectivement à 155 140 et à 47 267 en janvier.

Dans les régions rurales, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d’habitations est estimé à 10 817.

0 Réponse à “Les mises en chantier au Canada demeurent stables en janvier”

Laisser un commentaire