Statistique Canada : Le rôle des données - un élément essentiel pour comprendre le marché de l’immobilier résidentiel

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Divers

Statistique Canada : Le rôle des données - un élément essentiel pour comprendre le marché de l’immobilier résidentiel

Lors de la matinée organisée par les Affaires sur le marché montréalais, une présentation de Statistique Canada a retenu notre attention, sur le rôle des données.

Selon Statistique Canada, les canadiens ont plusieurs questions relatives au marché résidentiel comme
- Qu’est-il possible d’acheter pour 200 000 $, 400 000 $ ou 1 000 000 $ dans ma ville?
- Dans quelle mesure les maisons sont hypothéquées?
- Les logements existants sont-ils en train d’être rénovés?

Alors pour pouvoir dans quelles années, voire quelques mois pour certaines, donner des réponses, Statistique Canada offrira dès 2019 des indicateurs du marché du logement directement sur son site web.

Ces données seront obtenues par le couplage des données administratives existantes :
- Registre des entreprises
- Recensement
- Évaluation des biens
- Registre foncier
- Citoyenneté
- SCHL....

Par exemple, pour voir des indicateurs dans la construction résidentielle, on compare les images satellites. Celles-ci permettent de mesurer plus précisément le calendrier de début et d’achèvement de la construction résidentielle.
On pourra aussi mesurer la proportion de la population qui vit dans un rayon de 10km d'un hôpital.

Dans les prochaines années, de nombreux résultats sont attendus (voir diapo)
statistique Canada.png


Le but est d'offrir aux utilisateurs la possibilité de combiner leurs propres ensembles de données aux micro-données de Statistique Canada.


Même si ces données permettront de développer des quartiers, de mieux encadrer les constructions, l'APQ se questionne sur l'accès à ces données.
En tant que propriétaires de logements, nous sommes tenus de garder toutes les informations de locations confidentielles, de ne pas tenir de listes noires de locataires,...
Alors que nous devons, sous peine de conséquences judiciaires et/ou monétaires, garder la confidentialité, les organismes gouvernementaux ont accès à des données "sensibles" et peuvent les exploiter pour émettre de nouveaux indicateurs.

0 Réponse à “Statistique Canada : Le rôle des données - un élément essentiel pour comprendre le marché de l’immobilier résidentiel”

Laisser un commentaire