Système de chauffage central : Inspection pour plus de tranquillité et de conformité

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Divers

Système de chauffage central : Inspection pour plus de tranquillité et de conformité

Chaque immeuble est différent mais son entretien demeure la priorité d'un propriétaire afin d'assurer la pérennité de son investissement.
Parmi les entretiens à faire, l'inspection du système central de ventilation et de chauffage demeure une inspection annuelle à faire à l'automne.

Avant que les froids n'arrivent, appelez un expert en chauffage qui viendra inspecter votre système.

Si votre immeuble est chauffé par un système de chauffage à eau chaude, alors votre système est qualifié de complexe : il exige que la pression soit constante et que la chaudière soit toujours en bon état. Seuls un plombier ou un technicien spécialisé peuvent en faire l’entretien. Il est recommandé de faire un appel de service deux
fois par année pour s’assurer du bon fonctionnement des équipements. Une bonne mise en marche à l’automne et une bonne fermeture au printemps assurera une longévité adéquate et un fonctionnement optimum.

Si vous utilisez des systèmes de ventilation pour rafraîchir l'immeuble, une inspection aux trimestres est recommandée. Comme la plupart des systèmes de ventilation comportent des composants mécaniques, des filtres et des conduits, un entretien ponctuel et régulier est nécessaire. Dans la majorité des cas, la visite d’un expert est recommandée tous les trois mois. Cependant, il est recommandé de faire inspecter plus fréquemment les systèmes plus gros
ou situés dans des régions où l’air contient beaucoup de poussière.

Si vos locataires ont des plinthes chauffantes, vous pourrez leur demander l'accès et vérifier l’espacement des ailettes des plinthes chauffantes ainsi que leur propreté; redresser les ailettes pliées et nettoyer au besoin.

Il n’existe pas de période déterminée pour l’ouverture du système de chauffage mais il existe une température minimale à maintenir. En effet, un règlement de la Ville de Montréal impose au propriétaire une température minimale de 21 degrés Celsius. La Régie du logement calque cette règle dans sa jurisprudence et peut donc l’appliquer à tout le Québec.
Au Québec, on ne sait jamais si le vent sibérien soufflera le lendemain. Alors ne prenez pas de chance faites inspecter et réparer à l'automne avant d'avoir besoin du chauffage.

Sachez que si vous ne fournissez pas le service de chauffage à vos locataires alors qu'il est inclus au bail, ces derniers pourraient vous mettre en demeure et vous réclamer des indemnités.
La Régie du logement peut intervenir à la suite d’une demande d’un locataire et éventuellement ordonner une diminution de loyer en raison du manque de chauffage.

0 Réponse à “Système de chauffage central : Inspection pour plus de tranquillité et de conformité”

Laisser un commentaire