La gestion des déchets : une préoccupation municipale

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Environnement

Source: RPHL

La gestion des déchets : une préoccupation municipale
Dans un souci de recyclage, de diminution des déchets, plusieurs municipalités modifient leur règlement et se penchent sur la question afin de réduire la quantité de déchets.

La MRC de Pierre-De Saurel (Bas Richelieu) a procédé à l’adoption d’un nouveau règlement relatif à la gestion des matières résiduelles. Ce nouveau règlement touche directement les propriétaires de logements locatifs.
Présentement, sur le territoire de la MRC, il y plus de 130 immeubles à logements, représentant quelques 1700 unités d’occupation. Les propriétaires d’immeubles doivent doter leurs propriétés de contenants (bacs ou conteneurs) en quantité suffisante, et ce, pour chaque catégorie de matières. Un service d’accompagnement des propriétaires sera offert par la MRC sur le choix des contenants, leurs nombres et leurs emplacements.

À Beaconsfield, la municipalité a enclenché un projet pilote pour taxer les déchets selon l'utilisation : utilisateur-payeur.
253 des 6500 résidences de Beaconsfield participent à un projet-pilote. Chaque famille a reçu un bac muni d'une puce électronique afin de permettre à la Ville de comptabiliser la quantité de déchets produits.

La Ville de Gatineau entame une révision du Plan de gestion des matières résiduelles. Le gouvernement provincial désirant bannir l'enfouissement de certaines matières dans les prochaines années, la ville organise des ateliers dont les gestionnaires ou propriétaires d'immeubles locatifs sont conviés.

La gestion des déchets étant une responsabilité municipale, chaque propriétaire sera touché de façon différente. Suivez les annonces de votre Ville et les changements à votre compte de taxes.
Pour toutes questions, commentaires ou soutien, n'hésitez pas à contacter notre service à la clientèle.

0 Réponse à “La gestion des déchets : une préoccupation municipale”

Laisser un commentaire